Accueil / A la Une / Présidentielle en Gambie : Adama Barrow et Yahya Jammeh, l’alliance qui choque !

Présidentielle en Gambie : Adama Barrow et Yahya Jammeh, l’alliance qui choque !

Partagez ceci :

Une alliance contre nature ? A trois mois de la présidentielle en Gambie, le parti au pouvoir du président Adama Barrow a signé une alliance dimanche 5 septembre, avec celui de l’ancien dictateur Yahya Jammeh. L’information est rapportée par RFI. Une alliance qui jette un doute sur la volonté de poursuivre l’ex-dirigeant pour des violations présumées des droits de l’homme.

Parmi les points d’accord, figure le retour de Yahya Jammeh à Banjul.

C’est l’une des conditions évoquées, dimanche, par le parti de l’ancien président pour garantir son soutien à la formation politique d’Adama Barrow lors de la présidentielle du 4 décembre prochain

Cette alliance a toutefois créé une onde de choc parmi les Gambiens.

Pourquoi Adama Barrow se lie au parti de son ancien ennemi qu’il a chassé du pouvoir en 2017 ? S’interrogent nombre d’observateurs. 

« C’est une déception, voire une trahison », ont tout de suite réagi les associations de défense des droits de l’homme.

Pour elles, Yahya Jammeh est celui qui a fait régner un climat de terreur en Gambie pendant 22 ans.

Selon les sondages, souligne RFI, 73 % de la population réclame des poursuites judiciaires contre les auteurs de crimes commis sous son règne. 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »