Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Présidentielle en Gambie : une défaite difficile à avaler pour l’opposant historique Darboe

Présidentielle en Gambie : une défaite difficile à avaler pour l’opposant historique Darboe

Partagez ceci :

Opposant historique, Ousainou Darboe est arrivé deuxième, juste derrière Adama Barrow, réélu président de la Gambie avec 53% des voix, selon les résultats globaux annoncés dimanche soir par la Commission électorale.

A noter que c’est la 4è fois que l’avocat gambien occupe cette place dans des élections présidentielles. Une défaite dure à avaler pour ce dernier, qui conteste d’ailleurs les résultats.

« C’est dur : quand on regarde notre campagne, tout s’est bien passé. On espérait une victoire à la fin de la journée… Ce pour quoi on a travaillé ne nous a pas été donné. On dirait qu’ils ont triché. », peste un jeune entrepreneur qui se sent lésé, au micro de RFI.

Pour lui, les victoires du président Adama Barrow dans certaines circonscriptions posent question. « Toutes nos bases, même celles que l’ancien président Yahya Jammeh n’avait jamais gagnées, s’étonne Fafa, à chaque fois qu’il y a eu des élections nous avons gagné dans ces localités. Et en tant que président il n’était pas le bienvenu là-bas. »

Une contestation qui devrait encore se faire entendre ce lundi, en Gambie.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »