Accueil / A la Une / Gambie : président « par accident », Adama Barrow s’accroche au pouvoir

Gambie : président « par accident », Adama Barrow s’accroche au pouvoir

Partagez ceci :

Investi président de la Gambie le 19 janvier 2017, Adama Barrow qui a promis ne rester au pourvoir que trois ans (afin d’assurer la transition), a finalement fait volte-face. Il fera cinq ans de présidence.

Après avoir goûté aux délices du palais, le successeur de l’autocrate Yahya Jammeh vient de boucler un quinquennat.

Et il ne compte pas passer la main.

Contre toute attente, Adama Barrow est en pleine campagne électorale.

Pour s’assurer d’être réélu le 4 décembre 2021, le président polygame (il a deux femmes) a rassemblé autour de lui ses fidèles. Mais aussi scellé de nouvelles alliances.

Le 4 décembre prochain, il fera donc face à cinq adversaires.

Parmi eux, l’opposant Ousainou Darboe, candidat de l’UDP (Parti démocratique unifié), l’ancienne formation de Barrow. Avant qu’il ne soit révoqué de son poste de vice-président, en 2019, les deux hommes étaient alliés.

Adama Barrow serait-il piqué par le vcirus deu 3è mandat ?

C’est du wait and see.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »