Accueil / Pays / Afrique Centrale / RDC: 21 civils tués après une attaque présumée des islamistes
RDC islamistes

RDC: 21 civils tués après une attaque présumée des islamistes

Partagez ceci :

En République démocratique du Congo, au moins 21 civils ont péri dans une attaque nocturne attribuée à des militants islamistes présumés.

Selon un groupe local de défense des droits de l’homme et un témoin, des combattants présumés appartenant aux Forces démocratiques alliées (ADF) ont attaqué des populations du village de Masambo dans la nuit de dimanche à lundi.

Milice ougandaise qui est active dans l’est du Congo depuis les années 1990, l’ADF mène constamment des attaques meurtrières dans la région de Béni depuis 2013.

 « C’est un miracle que j’ai survécu. Nous étions déjà au lit quand nous avons entendu le bruit de bottes à l’extérieur et des balles. C’est après avoir entendu les cris des victimes que nous avons compris qu’il s’agissait d’un raid rebelle », a déclaré Kakule Saanane, un habitant de Masambo.

Pour l’heure, l’armée congolaise assure mener des enquêtes et fera une déclaration officielle dans les jours à venir pour élucider les circonstances de cette attaque.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »