Accueil / A la Une / Cameroun : un élément de la BIR tué dans une attaque

Cameroun : un élément de la BIR tué dans une attaque

Partagez ceci :

Une patrouille du Bataillon d’intervention rapide (BIR) a été la cible d’une violente détonation d’un engin explosif improvisé (EEI) causant le décès d’un soldat.

Selon les informations, l’attaque a eu lieu entre Mbengwi et Bamenda ce vendredi 10 décembre et a entraîné le décès d’un élément de la BIR, Teunkwa Patrice en service au BIR de Bamenda.

Pour l’heure, cette attaque n’a pas encore été revendiquée par une quelconque organisation mais le « Modis Operandis » (mode opératoire) utilisé pour cette attaque ressemble à celle des combattants séparatistes.

Ces derniers mois, les attaques se sont multipliées dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest, fiefs des séparatistes anglophones qui réclament l’indépendance de ces territoires depuis plusieurs années.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »