Accueil / A la Une / ‘Crimes commis en RDC’ : la réponse incroyable de Tshisekedi à son homologue rwandais

‘Crimes commis en RDC’ : la réponse incroyable de Tshisekedi à son homologue rwandais

Partagez ceci :

C’est depuis Paris, face à la presse, que le président de la République Démocratique du Congo (RDC) Félix Tshisekedi a répondu aux propos de son homologue rwandais, Paul Kagame. Sans entrer dans la surenchère. 

Après le tollé suite aux propos de son homologue rwandais Paul Kagame qui a nié les crimes commis par ses troupes et critiqué le rapport Mapping de l’ONU qui recense les crimes les plus graves commis au Congo, et notamment par l’armée rwandaise, entre 1993 et 2003.

 « Permettez-moi de vous le dire, je ne suis pas là pour répliquer à mon homologue. C’est quelqu’un avec qui j’ai de bonnes relations et je saurai comment passer le message autrement, a déclaré le chef de l’État congolais. Ensuite, je dirais que le rapport Mapping, c’est quelque chose qui a été fait par des experts de l’ONU. Ce ne sont pas les Congolais qui l’ont fait. Ce ne sont pas les Congolais qui accusent. Ce sont des gens objectifs qui ont fait ce rapport ».

Félix Tshisekedi en a d’ailleurs profité pour promettre justice aux crimes recensés par le rapport Mapping, tout en appelant le président rwandais à collaborer. 

« Je dirais aussi que justice doit être faite pour toutes les victimes au Congo et ailleurs dans la région. Pour moi, ce serait plutôt une attitude positive que le président Kagame aurait de collaborer à cela, parce qu’à ce stade, il n’y a pas encore de condamnation donc, il faut se mettre au service de la justice. Si ces gens qu’il défend sont innocents, la justice les innocentera ».

« Quant à nous, je veux la paix pour mon peuple, mais pour les peuples voisins aussi, a rappelé le président congolais. Demain, lorsque cette paix sera une réalité, nous allons ouvrir ces pages aussi sombres, avec la justice congolaise, et voir dans quelles mesures nous pourrons régler les méfaits du passé par une justice transitionnelle ou par une justice pénale. »




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »