Accueil / Africa top success / RDC: Jean-Marc Kabund, de président du parti au pouvoir à opposant à Tshisekedi

RDC: Jean-Marc Kabund, de président du parti au pouvoir à opposant à Tshisekedi

Partagez ceci :

Jean-Marc Kabund est finalement sorti de son long silence et décide de lancer son parti politique. L’Alliance pour le changement (AC), un parti d’opposition au régime actuel au pouvoir qu’il qualifie d’incompétent au sommet de l’État.

L’ex-homme fort de l’UDPS a ouvertement critiqué « l’incompétence notoire » au sommet de l’État devant la presse ce lundi 18 juillet, réunie dans sa résidence de Kingabwa dans la Commune de Limeté . 

Il dénonce avec une voix stridente « la détérioration de l’appareil de l’État, devenu de plus en plus un club d’amis pour les apprentis sorciers de tous bords exerçant leur stage au sommet de l’État« 

« Les caisses de l’État saignent jour et nuit« , fait-il remarquer, et « les promesses irréalisables de Félix Tshisekedi font que les performances économiques présentées par le gouvernement restent utopiques. Et de poursuivre : « Je suis déçu de vous annoncer que le régime Tshisekedi a décidé de mettre en péril la périodicité, la sincérité et la transparence des élections en préparant le glissement ainsi qu’en orchestrant une fraude massive aux prochaines élections » 

Jean-Marc Kabund a en outre dénoncé « l’escroquerie de la taxe téléphonique sur cellulaire RAM, les mensonges, la manipulation, le détournement, tous les échecs constatés sont la faute des autres« .

La réaction de l’UDPS

La réaction du SG de l’UDPS, Augustin Kabuya, n’a pas tardé. « Jean-Marc Kabund ne vous a pas dit la vérité. Il a dit beaucoup de contrevérités. Bientôt, je vais vous révéler la vraie raison de son départ ». 

« Il (Kabund, ndlr) n’avait pas quitté le parti par rapport à tout ce qu’il a raconté là. Il doit dire la vérité aux gens et je vais recadrer cette vérité-là. Ça, je vous promets et les gens ne seront même pas déçus. Je vais prendre point par point », a promis Kabuya.

« En tant que famille politique du chef de l’État, en tant qu’ancien collaborateur de monsieur Kabund, j’ai entendu beaucoup de contrevérités. Dans les heures qui suivent, je dois faire une mise au point en concertation avec les membres du parti », a-t-il ajouté.

À 41 ans, Jean-Marc Kabund a été président intérimaire de l’UDPS, le parti du président Félix Tshisekedi et ex-premier vice-président de l’Assemblée nationale. Il est radié de sa formation politique qu’il a quittée début 2022.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »