RDC: trop de « business » dans son cabinet, Tshisekedi tape du point sur la table

Partagez ceci :

Félix Tshisekedi veut recadrer les choses. Le président Congolais reproche à ses collaborateurs « une trop grande légèreté » dans le travail et d’être, pour certains, « plus concentrés sur le business que sur la politique », rapporte le site du magazine panafricain Jeune Afrique.

Une situation « fâcheuse » ayant conduit le successeur de Joseph Kabila à convoquer 25 juillet et pour la première fois, une réunion avec l’ensemble de son cabinet, jeudi 25 juillet.

Une rencontre au cours de laquelle M Tshisekedi a remonté les bretelles à ses collaborateurs « indélicats ».

Par ailleurs, il faut noter qu’un accord sur la formation d’un gouvernement a été conclu vendredi entre pro-Tshisekedi et pro-Kabila.

Un accord intervenu après six mois de négociations qui fait la part belle au camp kabiliste, largement majoritaire au parlement de Kinshasa.

Attendu depuis l’investiture de M. Tshisekedi le 24 janvier à la tête de la République démocratique du Congo (RDC) et la nomination d’un Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, le 20 mai, le gouvernement pourrait, à en croire de sources concordantes, intervenir lundi prochain.