Accueil / Africa top success / Russie : qui serait à l’origine de la mort de Daria, la fille du cerveau de Kremlin ?

Russie : qui serait à l’origine de la mort de Daria, la fille du cerveau de Kremlin ?

Partagez ceci :

Si aucune preuve d’une éventuelle implication n’a pour le moment été trouvée sur les lieux du drame, le dirigeant de la République populaire de Donetsk (DNR), autoproclamée par les séparatistes prorusses dans l’Est de l’Ukraine, Denis Pouchiline, a accusé ce dimanche les forces ukrainiennes d’être derrière l’assassinat de Daria Douguina.

« Les terroristes du régime ukrainien ont tenté de liquider Alexandre Douguine, mais ont fait exploser sa fille », a affirmé M. Pouchiline sur Telegram.

Le Comité d’enquête russe a confirmé l’information dans un communiqué ce dimanche, précisant que la jeune femme « a été tuée sur les lieux ».

Que s’est-il passé?

Selon Andrei Krasnov, chef du mouvement Russian Horizon, proche de la famille de la défunte et cité par l’agence TASS, Daria Douguina a « perdu le contrôle du véhicule alors qu’elle roulait à grande vitesse et a été propulsée à l’opposé de la route ». Ce dernier explique que « la voiture a pris feu immédiatement » après l’explosion, lorsqu’elle « a tourné vers l’autoroute de Mozhaiskoye, près du village de Bolshie Vyazemy ».

Selon les enquêteurs du Comité, qui ont ouvert une enquête pour « homicide », un engin explosif a été placé dans le véhicule.

Pourquoi était-elle visée ?

Andrei Krasnov pense que l’explosion était une tentative de meurtre à l’encontre de son père Alexandre Douguine : « C’était la voiture de son père. Daria conduit une autre voiture habituellement, mais elle a conduit ce véhicule aujourd’hui, et Alexandre est parti dans une autre voiture ».

Qui était Daria Douguina ?

Née en 1992, Daria Douguina a, selon TASS, examinée à l’université de Moscou et avait été sanctionnée en mars 2022 par l’Office of Foreign Assets Control (OFAC), un organisme de contrôle financier, dépendant du Département du Trésor des États -Unis, pour sa contribution à un article sur le site Web United World International (UWI) suggérant que l’Ukraine « périrait » si elle était admise à l’OTAN.

Rappelons que la fille du philosophe russe Alexandre Douguine, considérée comme le « guide spirituel de Poutine » et surnommé le « cerveau » du maître du Kremlin, Daria Douguina, a été tuée dans l’explosion de sa voiture près du village de Bolshie Vyazemy, dans la périphérie de Moscou samedi 20 août , a annoncé l’agence de presse russe TASS.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »