Accueil / Africa top success / Madagascar : un ministre perd son poste pour avoir condamné la Russie

Madagascar : un ministre perd son poste pour avoir condamné la Russie

Partagez ceci :

Le ministre malgache des Affaires étrangères Richard Randriamandranto a décidé de voter en faveur de la résolution condamnant « les annexions illégales de la Russie sur l’Ukraine », allant ainsi à l’encontre de la position neutre de son pays. Il vient d’être limogé par le président de la République de Madagascar.

Contacté par RFI, le désormais ex-diplomate confirme l’information et ajoute « avoir pris cette décision en âme et conscience. Je ne pense pas avoir mis en danger l’intérêt de la nation en votant ainsi. L’histoire jugera la suite », a-t-il indiqué.

L’Assemblée générale pour sa part « condamne l’organisation par la Fédération de Russie de soi-disant référendums illégaux dans des régions situées à l’intérieur des frontières internationalement reconnues de l’Ukraine et la tentative d’annexion illégale des régions ukrainiennes de Louhansk, de Donetsk, de Kherson et de Zaporijjia qui a suivi ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »