Home / Pays / Afrique Centrale / Rwanda: AIMS, l’institut qui forme des techniciens de pointe

Rwanda: AIMS, l’institut qui forme des techniciens de pointe

Partagez ceci :

Être à la pointe de la technologie numérique et disposer des techniciens adéquats, tel est l’objectif que s’est fixé l’
Institut Africain des Sciences Mathématiques (AIMS). Après une expérience réussie avec la première promotion, l’institution ouvre les inscriptions pour la deuxième promotion de son unique maîtrise africaine en apprentissage machine.

Le programme devra en une année, offrir aux jeunes Africains une formation de pointe en Apprentissage Machine (AM) et ses applications.

 » Nous avons été encouragés par l’enthousiasme et les excellentes candidatures que nous avons reçues de la première promotion l’année dernière. Le programme AMMI donne aux étudiants une formation approfondie en mathématiques, en Intelligence Artificielle (IA) et en apprentissage machine, les préparant à réfléchir à de nouvelles façons de résoudre les problèmes locaux et mondiaux.

La première promotion a incontestablement démontré le potentiel pour la recherche fondamentale en matière d’IA et d’apprentissage machine et enrichira l’écosystème de l’intelligence artificielle sur le continent. Nous sommes impatients d’accepter de nouvelles candidatures pour le programme AMMI », a déclaré le Professeur Moustapha Cissé, Directeur du programme AMMI à AIMS et Responsable du centre IA de Google au Ghana.

Pour être éligibles, le postulant doit avoir un goût fort poussé des recherches, être titulaires d’un baccalauréat en mathématiques, informatique, ingéniorat en électricité ou d’un diplôme équivalent issue d’une institution accréditée, être intéressés et/ou avoir une formation en intelligence artificielle, apprentissage machine, et être intéressés à résoudre des problèmes à échelle national et continental utilisant les sciences et technologies.

Les étudiants sont invités massivement. Il faut souligner que le campus est d’AIMS est au Rwanda à Kigali. La première édition a accueillit 30 étudiants de 10 pays africains dont 43% sont des femmes.

Pour plus de détails, visitez le site aimsammi.org.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »