Home / Pays / Afrique de l’Ouest / Terrorisme : le Burkina-Faso en quête de 500 hommes pour son armée

Terrorisme : le Burkina-Faso en quête de 500 hommes pour son armée

Partagez ceci :

Le pays des hommes intègres, de plus en plus touché par des attaques terroristes, cherche à renforcer son armée nationale. Le gouvernement a lancé à cet effet, une campagne de recrutement « exceptionnel » de 500 militaires pour pallier les besoins en ressources des forces de défense et de sécurité.

Selon le communiqué du ministre de la défense, Moumina Chériff Sy, 487 garçons, nés entre le 1er janvier 1996 et le 31 décembre 1998, dont 143 pour les « besoins spécifiques des forces armées nationales » seront recrutés du 15 septembre au 12 octobre.

Le document précise que treize filles seront aussi recrutées en raison d’une fille par région lors de la campagne.

L’armée burkinabè est devenue ces dernières années, la cible des attaques djihadistes. La toute dernière contre un détachement militaire, a fait 24 morts et 7 blessés. Elle est survenue à Koutougou dans le nord du pays.

Concentrées avant dans le nord, ces attaques touchent aujourd’hui plusieurs autres régions notamment, l’est et l’ouest. L’on rapporte qu’elles ont fait plus de 500 morts depuis 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »