Home / A la Une / Togo : 3 mai 2020, fin du 3ème mandat de Faure Gnassingbé

Togo : 3 mai 2020, fin du 3ème mandat de Faure Gnassingbé

Partagez ceci :

A quelques mois des élections présidentielles, l’éventualité d’un 4ème mandat de l’actuel chef d’Etat togolais devient plus qu’évidente. Alors que les voix s’élèvent pour dire « non à un 4ème mandat de Faure Gnassingbé », la Cour constitutionnelle rappelle que le mandat en cours tire à sa fin.

Le président de la Cour constitutionnelle, Aboudou Assouma, annonce que le mandat de l’actuel chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé débuté le 4 mai 2015 prendra fin le dimanche 3 mai 2020. En effet, l’article 61 de la Constitution de 1992 stipule que le vote présidentiel est ouvert « 75 jours au plus tôt et 60 jours au plus tard avant la fin du mandant présidentiel en cours ». « Par conséquent, le prochain scrutin doit être ouvert sur convocation du corps électoral au plus tôt le 19 février 2020 et au plus tard le 05 mars 2020 », précise Aboudou Assouma, le Président de la Cour Constitutionnelle.

Ainsi, sur convocation du corps électoral, le prochain scrutin présidentiel doit être ouvert au plus tôt le 19 février 2020 et au plus tard le 5 mars 2020. Par ailleurs, conformément à l’article 153 de la loi n°2012 du 29 mai 2012, modifiée par la loi n°2013 du 19 février 2013 et la loi 2013-008 du 22 mars 2013 portant code électoral en République Togolaise, la déclaration de candidature doit être faite à la CENI (Commission électorale nationale indépendante) 45 jours au moins avant le scrutin.

Rappelons que la CENI projette organiser une révision des listes électorales du 29 novembre au 1er Décembre 2019.

Traduction »