Umalis Group
Home / A la Une / Togo : « Par chance, d’ici 2030 Faure partira », annonce un sage Unir

Togo : « Par chance, d’ici 2030 Faure partira », annonce un sage Unir

Partagez ceci :

D’après les propos du doyen des Sages du parti présidentiel UNIR, les opposants au régime de Faure Gnassingbé n’auront à le « supporter » que pendant les 10 prochaines années. Président élu en 2020 et, peut-être en 2025 ; puisque le compteur est remis à zéro…

Au pouvoir depuis 2005, le fils de l’ancien président togolais Feu Eyadema Gnassingbé est théoriquement en train de briguer son 4ème mandat de 5 ans ; un mandat de trop selon ses détracteurs.

Cependant, la réforme constitutionnelle du 8 mai 2019 a remis le compteur à zéro pour Faure Gnassingbé au nom de la non-rétroactivité de la loi. Les trois premiers mandats ne comptent donc plus. Réélu à 70,78% à l’issue du scrutin présidentiel du 22 février dernier, « le président Faure Gnassingbé vient de commencer son premier mandat », précise Prof Charles Kondi Agba.

« S’il a la chance de faire un deuxième mandat, il va se retirer. Avec les nouvelles réformes constitutionnelles, le compteur est remis à zéro. Donc après ce mandat, il va seulement faire un autre, puis il va partir », rassure le doyen des Sages du parti présidentiel Union pour la République (Unir) alors que la victoire de Faure Gnassingbé aux présidentielles 2020 est toujours contestée.

Une nouvelle modification de la Constitution n’est pas prévue durant les 10 prochaines années, renchérit Charles Kondi Agba invité sur une radio privée de Lomé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »