Home / A la Une / Togo: Nicolas Lawson annonce sa candidature à la présidentielle de 2020




Togo: Nicolas Lawson annonce sa candidature à la présidentielle de 2020

Partagez ceci :

L’élection présidentielle au Togo, c’est bien en 2020. Si les spéculations placent le président sortant Faure Gnassingbé dans la course pour un quatrième mandat, eh bien ce dernier comptera probablement parmi ses adversaires, Nicolas Lawson, le président du parti PRR. Reçu jeudi dernier sur une radio privée de la capitale, il a annoncé sa candidature pour le scrutin présidentiel.

A en croire le président national du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR), « la présidentielle de 2020 est une panacée pour sortir le Togo d’une dictature cinquantenaire. Ainsi donc, ne pas participer serait suicidaire ».

« Il y a des échéances qui vont venir, je serai au rendez-vous et j’aurai besoin de vous. Je serai là. Je serai sur le terrain. Ceux qui sont en train d’encourager Faure Gnassingbé  à positionner un certain bidon-là qui ne comprend rien et qui se croit Ouatchi plus que tout le monde verront ce que nous allons leur proposer. Parce que demain nous aurons à moderniser notre armée, à outiller nos forces de sécurité, à bien les payer, à bien payer nos fonctionnaires… Nous avons des projets pour ce pays », a-t-il clamé.


Précédemment candidat aux élections présidentielles de 2003, de 2005 et de 2010, Nicolas Lawson estime qu’il a acquiert l’expérience de la lutte  au Togo et qu’il est temps « de jeter le fruit avec le verre ».

C’est à effet qu’il invite la jeunesse togolaise éprise de la liberté, de la justice, de l’épanouissement et du progrès à épouser sa vision pour une victoire en 2020.

Plus encore, il souhaite voir les Togolais oublier « leurs partis politiques » pour se battre unitairement pour le changement.

Afin de mettre toutes les chances de son côté, le président du PRR entend focaliser son programme de campagne autour de la restructuration profonde de l’armée, l’amélioration des conditions de vie et des travailleurs du Togo.

Par ailleurs, il compte apporter des solutions aux problèmes de sous-emploi et de chômage des jeunes et favoriser le bien-être de tous les citoyens.

Le Togo, avant de connaître les présidentielles en 2020 s’active pour tenir cette année, dans les prochaines mois, les élections locales. Élections que Nicolas Lawson, dans son intervention, invite ses militants à ignorer.

Selon lui, le Togo n’est pas encore prêt pour les élections locales telles qu’annoncées par le gouvernement.  » Il faut mettre à la disposition de chaque préfecture un montant de 3 milliards de franc CFA pour leur développement à la base avant d’enclencher le processus qui va aboutir aux locales « , a-t-il confié.

Et d’ajouter: « Je n’ai rien à foutre de leurs locales dans des conditions dans lesquelles nous sommes actuellement. Ces locales n’ont aucun. Mais en 2020 je serai là. Je  vous le dis,  commencer à vous préparer, soyez prêts nous allons mener ce combat de façon frontale ».










Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »