Togo/Tikpi Atchadam alerte: « 1% de togolais imposera Faure Gnassingbé en 2020 »

Partagez ceci :

Quelques jours après la proclamation des résultats provisoires des élections municipales du 30 juin dernier, le Président du Parti National Panafricain (PNP), sort de son long silence pour se prononcer, de nouveau, sur l’actualité togolaise.

Convaincu que c’est seul 5% de la population togolaise qui avait participé aux législatives du 20 décembre 2018 (boycottées par la C14 initial, ndlr), le leader du PNP (parti absent aux municipaux, ndlr) a estimé le taux de participation à ces élections à 12%.

Analysant le faible taux de participation des togolais aux différentes élections qui, malgré tout, sacrent le parti au pouvoir (UNIR) grand gagnant, le natif de kparatao pousse un cri d’alarme: « si les Togolais ne prennent pas garde, 1% seulement de la population leur imposera Faure Gnassingbé en 2020 ».

L’initiateur du mouvement du 19 Août 2017 a appelé par ailleurs les togolais à ne pas se tromper d’adversaire. Selon lui, la polémique ne doit pas porter sur qui a participé ou non aux scrutins, mais plutôt à comment faire obstacle à l’actuel président en 2020.

Toujours se prononçant sur la candidature de Faure Gnassingbé en 2020, Tikpi a invité ses ainés politiques – Gilchrist Olympio, Zarifou Ayeva, Edem Kodjo, Yawovi Agboyibo et Léopold Gnininvi – à emboîter les pas de Monseigneur Kpodrzo, en affirmant ouvertement, leur opposition au quatrième mandat de Chef de l’État.

Suivez plutôt !