Umalis Group
Home / A la Une / Togo : quand les enquêtes s’ouvrent et ne se referment jamais !

Togo : quand les enquêtes s’ouvrent et ne se referment jamais !

Partagez ceci :

La situation semble devenir une routine au Togo. Les citoyens sont tués injustement, des enquêtes sont ouvertes sans presque jamais de suite. En attendant les résultats des précédentes enquêtes qui ne sont encore refermées, le ministre Yark a ouvert une nouvelle enquête et promis que le meurtre du jeune Mohamed ne restera pas impuni.

Dans un communiqué rendu public jeudi 21 mai 2020, le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général Yark Damehane s’est prononcé sur le drame qui a conduit au décès du jeune Mohamed ce jeudi au quartier Avédji Sun City.

« Le nommé Agbindé Kpessou Egard, laveur de véhicules de son état, au volant d’une voiture a été mortellement blessé par balles, suite à une vive altercation entre lui et deux militaires à moto au quartier Avédji non loin du carrefour Sun City. A la suite de cette violente dispute, un fonctionnaire de police en service dans les environs a dû, dans des circonstances non encore explicables, faire usage de son arme atteignant ainsi mortellement cet automobiliste », peut-on donc lire dans le communiqué du Ministre de la Sécurité.

Tout en présentant ses sincères condoléances, au nom du gouvernement, à la famille éplorée, le Général Yark Damehane a annoncé l’ouverture immédiate d’une enquête pour faire la lumière sur les faits afin de situer les responsabilités.

Le responsable de la sécurité des Togolais a par ailleurs rassuré que « ce grave incident ne restera pas impuni ».

Toutefois, les populations n’adhèrent plus aux promesses du ministre Yark. Ceci, justement parce que nombre d’enquêtes sont ouvertes dans de circonstances pareilles, mais demeurent sans conclusions.

Le cas du jeune Dodji du quartier Adakpame, celui du Col Madjoulba, de l’ingénieur Bassar retrouvé mort dans sa voiture… sont des exemples palpables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »