Home / A la Une / Une seconde vague du Covid-19 n’est pas impossible au Nigéria
nouveaux cas

Une seconde vague du Covid-19 n’est pas impossible au Nigéria

Partagez ceci :

Avec 300 nouveaux cas en 24 heures, une seconde vague de la pandémie du Covid-19 est à craindre au Nigeria. Ce pic dans le nombre de cas de Covid-19 est le plus élevé jamais enregistré dans le pays le plus peuplé d’Afrique depuis le mois d’août.

La capitale économique, Lagos, peuplée de 22 millions d’habitants, est toujours l’épicentre de l’épidémie dans le pays. Dans un contexte économique assez compliqué, les autorités font tout pour empêcher une deuxième vague de la pandémie, qui semblerait inévitable.

Il y a deux mois, l’espace aérien au Nigeria a été réouvert complètement, les élèves ont repris le chemin de l’école et les activités ont repris progressivement.

Rien que ce dimanche 8 novembre, le Nigeria a aussi enregistré 300 nouvelles contaminations au Covid-19 ; ça craint sérieusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »