Accueil / Droits de l’Homme : Amnesty International épingle les pays riches

Droits de l’Homme : Amnesty International épingle les pays riches

Partagez ceci :

L’ONG Amnesty International s’est montrée très critique vis-à-vis des pays riches par rapport à la situation des droits humains dans le monde en période de la pandémie de Covid-19.

Dans son rapport 2021 publié ce mardi 29 mars, Amnesty International accuse les pays développés de s’être alliés aux grands groupes privés « pour accaparer le pouvoir et les richesses ».

Par ailleurs, le taux de vaccination très faible sur le continent africain est amputable aux pays riches à cause d’une distribution inéquitable des vaccins, selon l’ONG internationale.

« La pandémie de Covid-19 a également mis en évidence le manque chronique d’investissement dans le secteur de la santé depuis de nombreuses décennies », indique le rapport qui met en exergue une augmentation de la pauvreté, des inégalités et de l’insécurité.