Accueil / A la Une / Vers un nouveau bras de fer entre la Guinée et la CEDEAO ?

Vers un nouveau bras de fer entre la Guinée et la CEDEAO ?

Partagez ceci :

Les autorités de la transition en Guinée devraient soumettre à la CEDEAO un chronogramme pour la transition depuis lundi. Cependant, la junte au pouvoir n’a présenté aucun rapport.

Il y a quelques semaines, l’instance sous-régionale avait menacé la Guinée de nouvelles sanctions à défaut d’un « chronogramme acceptable pour la transition, au plus tard le 25 avril ».

Tout porte à croire que la junte militaire au pouvoir en Guinée, dirigée par Col Mamady Doumbouya, compte suivre sa propre feuille de route, faisant la sourde oreille face aux injonctions de la CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest).

« La Guinée prendra la bonne décision lorsque le moment viendra pour assumer aussi bien son indépendance et sa volonté de renforcer la coopération dans le respect mutuel des uns et des autres Etats », a indiqué lundi Ousmane Gaoual Diallo, porte-parole du gouvernement de transition.

L’organisation sous-régionale pour sa part souhaite au plus vite un passage du pouvoir aux civils, à travers l’organisation d’élections.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »