Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Guinée: Michelle Bachelet furieuse contre Mamady Doumbouya
Mamady Doumbouya, 33

Guinée: Michelle Bachelet furieuse contre Mamady Doumbouya

Partagez ceci :

La Haut-commissaire aux droits de l’homme de l’ONU, Michelle Bachelet, a fait part de ses préoccupations devant l’évolution de la situation des droits humains en Guinée.

La première responsable du Haut-commissariat aux droits de l’homme de l’ONU n’a pas été du tout tendre avec le numéro 1 de la Transition en Guinée concernant la question des droits de l’homme dans le pays.
Dans une correspondance adressée à Mamady Doumbouya, Michelle Bachelet a dénoncé des exactions sur les populations civiles qui manifestaient récemment contre la junte.
La diplomate française a évoqué les manifestations du 28, du 29 juillet et celle du 17 août. Elle s’est dite préoccupée par une série de violence contre les manifestants et les arrestations en cascade de ces derniers.
Michelle Bachelet a également dénoncé dans sa note, la dissolution du FNDC (Front national pour la défense de la Constitution), le Front qui a organisé ces récentes manifestations.
Pour rappel, le 6 août dernier, la junte militaire au pouvoir avait dissous le FNDC. Malgré cette dissolution, le front avait appelé à manifester le 17 août contre cette décision du gouvernement de Transition. Cette manifestation a causé finalement la mort de plusieurs personnes.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »