Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Terrorisme: le Burkina Faso et le Niger resserrent leurs rangs
Terrorisme Sahel

Terrorisme: le Burkina Faso et le Niger resserrent leurs rangs

Partagez ceci :

Face à la situation sécuritaire des deux pays liée au terrorisme, le Burkina Faso et le Niger se sont engagés à resserrer leurs rangs pour lutter contre le phénomène.

Lors d’une visite de travail effectuée cette semaine au Burkina Faso par le ministre nigérien de la Défense Alkassoum Indattou , le ministre burkinabé de la Défense a indiqué que son pays et le Niger ont décidé de renforcer davantage leurs coopérations militaires pour faire face au terrorisme.
Le Général Barthélémy Simporé a indiqué que les forces armées burkinabés avec celles du Niger ont décidé de se mettre ensemble pour mieux contrôler la zone du Liptako-Gourma, zone dans laquelle les djihadistes sont très actifs.
« Nous avons convenu de resserrer les rangs autour de notre espace commun qui est celui du Liptako-Gourma. Parce qu’il est le plus problématique dans cette menace », a signalé le général de brigade.
De son côté, le ministre nigérien de la Défense a indiqué que d’autres pays de la sous-région seront également associés à cette alliance stratégique pour faire face au terrorisme. Il a notamment cité le Mali et le Bénin.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »