Umalis Group
Home / A la Une / Willy Zogo : du Basketball au cinéma, l’incroyable choix du Camerounais

Willy Zogo : du Basketball au cinéma, l’incroyable choix du Camerounais

Partagez ceci :

Willy Zogo a un étonnant parcours. Parti pour faire carrière dans le sport, c’est bien dans le cinéma que le Camerounais s’illustre aujourd’hui. L’homme ne regrette rien, mais plutôt se plait bien dans cette nouvelle aventure.

C’est en 2007 que Willy Zogo est parti vers les Philippines pour étudier et pratiquer ce qui le faisait vibrer tout le temps, le Basketball. Mais son escale en Thaïlande va changer catégoriquement sa vie.

C’est bien en Thaïlande que Willy Zogo va obtenir son premier rôle à la télé. “ J’accompagnais un ami à un casting ou si vous voulez ce qu’on appelle une audition. C’est de là qu’un agent vient me demander s’il peut prendre des photos de moi et sur ces entrefaites, il me proposait des opportunités de jobs à venir. J’ai dit oui et c’est comme cela que deux semaines plus tard, mon téléphone sonne et l’on me demande de me rendre à un casting. J’y suis allé et le directeur a accroché à mon sourire, il disait que cela donnerait un sens en publicité. C’est ainsi que j’ai eu mon premier job à l’écran et c’était justement une publicité d’Alice ADSL en 2007” confie t-il au magazine Jewanda.

Cette première expérience lui ouvre les portes du cinéma. Il va par après arracher d’autres rôles dans d’autres productions. Il a joué dans des films thaïlandais, coréens et même indiens. Son jeu d’acteur est apprécié. Il décroche d’ailleurs la récompense de Meilleur acteur international à la prestigieuse Asia Top Awards.

Willy Zogo étend aussi ses activités hors de l’Asie. Il joue désormais aussi avec des Français et aussi américains, comme Daniel Auteuil dans Les naufragés” et Jason Statham dans “Mechanic”.

Malgré son succès, l’homme reste à l’écoute du cinéma du continent africain où il est considéré comme un modèle de réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »