Home / Pays / Afrique Australe / Zambie / Zambie : l’utilisation médicinale du cannabis autorisée

Zambie : l’utilisation médicinale du cannabis autorisée

Partagez ceci :

C’est une première en Zambie. Le gouvernement de ce pays a décidé d’autoriser la culture sur son territoire et l’exportation du cannabis à usage médicinal. La Zambie rejoint ainsi la trentaine de pays au monde qui ont validé cette utilisation.

L’annonce a été faite cette semaine par la porte-parole du gouvernement, Dora Siliya. Jusque-là strictement interdites et passible de peine de prison, la culture et la possession de marijuana voit une évolution dans ce pays très conservateur d’Afrique australe.

« Je confirme que le Conseil des ministres (…) a donné son feu vert de principe à la commission technique pour la culture, le traitement et l’exportation du cannabis à des fins économiques et médicinales », a déclaré la porte-parole dans un communiqué.

Pour l’instant, les conditions de délivrance des autorisations nécessaires ne sont pas connues. Mais le gouvernement fait savoir que le ministère de la Santé précisera ultérieurement les contours.

La Zambie est pratiquement le 3ème pays africain à autoriser le cannabis à usage médical. Le Lesotho, un petit royaume de 2,1 millions d’habitants enclavé au cœur de l’Afrique du Sud, est devenu en 2017 le 1er pays africain à autoriser la culture du cannabis médicinal.

L’Afrique du Sud est allée plus loin un an plus tard en légalisant, sur décision de sa Cour constitutionnelle, la consommation de la marijuana à usage personnel pour les adultes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »