Home / A la Une / 3ème mandat d’ADO : le silence de Macron au nom de « la souveraineté des États »
report des présidentielles

3ème mandat d’ADO : le silence de Macron au nom de « la souveraineté des États »

Partagez ceci :

Reçu ce vendredi 4 septembre au Palais de l’Élysée par le président français Emmanuel Macron, le chef d’Etat ivoirien a discuté avec son homologue de la présidentielle du 31 octobre prochain en Côte d’ivoire et la crise sociopolitique au Mali.

De ce tête-à-tête qui semble être plus un moment de retrouvailles qu’une visite diplomatique, aucune information officielle n’a filtré de part et d’autre. Dans le cadre de cette rencontre entre Alassane Ouattara et son homologue français, tous les regards sont tournés vers l’Elysée pour entendre ce dernier se prononcer sur la candidature du président ivoirien. A propos de ce 3ème mandat à l’origine de vives tensions à Abidjan, Emmanuel Macron évoque le principe de « la souveraineté des États » qui l’empêche de se prononcer.

Fidèle à son discours à l’université de Ouagadougou en novembre 2017, le président français reste attaché au « principe de ne pas s’ingérer dans la politique intérieure des pays ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »