Accueil / A la Une / Accident de train en RDC : « les victimes sont des passagers clandestins »

Accident de train en RDC : « les victimes sont des passagers clandestins »

Partagez ceci :

Alors que le bilan du déraillement d’un train des marchandises dans le territoire de Lubudi, au Lualaba ce week-end, est passé de 60 à 75 morts après la découverte d’autres corps, la compagnie ferroviaire affirme que les victimes sont des « passagers clandestins » qui ont pris d’assaut ce train de marchandises.

A en croire la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC), l’accident a été causé par « la coupure brusque de la traction qui a entraîné la dérive de la rame et des wagons dans un ravin ».

Pour la société civile, c’est à cause du manque de moyens de transport dans la région que les habitants ont recours à ce genre de pratique.

La responsabilité de ce nouveau drame appartient en premier à la SNCC accuse la société civile, alors que celle-ci a toujours renvoyé la balle dans le camp de ceux qu’elle qualifie de « passagers clandestins ».

Ghislain Kalwa Chulu, président de la société civile du Haut-Katanga : « Nous demandons qu’une enquête soit diligentée afin que les responsabilités soient dégagées et que le coupable soit puni sévèrement. »




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »