Adebayo Ogunlesi: le milliardaire nigérian, propriétaire de 5 aéroports en Europe

Partagez ceci :

Adebayo Ogunlesi n’est pas trop connu du public comme son compatriote Aliko Dangote. Mais son succès et son assise financière lui permettent aujourd’hui de peser beaucoup dans le développement du monde.

Adebayo Ogunlesi est plutôt depuis 2006 connu comme étant le seul africain dans l’équipe de Donald Trump. Mais derrière, se cache un roi du business qui a su diversifier ses activités. Originaire de Makun Sagamu, État d’Ogun au Nigeria, Adebayo Ogunlesi est le fils de Theophilus O. Ogunlesi, le premier professeur de médecine nigérian à l’Université d’Ibadan.

Avocat, banquier et investisseur international, il a fondé et préside le Global Infrastructure Partners (GIP), un fonds d’investissement privé, spécialisé dans le secteur des infrastructures dans les domaines de l‘énergie, du transport, de l’eau et de l’assainissement.

A 65 ans, l’homme d’affaire de 65 ans est propriétaire de 5 aéroports en Europe à en croire les informations du magazine Jewanda.

L’aéroport de Gatwick de Londres (2009), dont son entreprise possède la majorité des parts (près de 42 %) pour 1,51 milliard de livres sterling (1,74 milliard d’euros et 1140 milliards de Fcfa).

L’aéroport d’Edimbourg (2012), le premier aéroport en Écosse et le sixième plus important du Royaume-Uni avec 12,4 millions de passagers en 2016.

L’aéroport de London-City (2006), qu’il a revendu en 2016, réalisant un bénéfice de 2,5 milliards de dollars (1 470 milliards Fcfa). Il a profité de cette bonne affaire pour acheter trois autres, toujours en Grande Bretagne.

En 2018, il a racheté l’opérateur ferroviaire italien « Italo – Nuovo Trasporto Viaggiatori » pour la somme de 1,94 milliard d’euros (1271 milliards Fcfa).

Sa société est aussi propriétaire de Australian Pacific National, l’une des plus grandes entreprises de fret ferroviaire d’Australie.