Home / A la Une / Alassane Ouattara : « J’aurais pu manipuler les textes »

Alassane Ouattara : « J’aurais pu manipuler les textes »

Partagez ceci :

Un acte fort, courageux et historique…Alassane Ouattara a pris tout le monde de cours, excepté quelques initiés triés sur le volet, en annonçant le 5 mars dernier, sa décision de ne pas briguer un 3è mandat à la tête de la Côte d’Ivoire. Un message fort à l’endroit des autres chefs d’État africains qui seraient tentés de jouer les prolongations.

Ce choix, en réalité, renseigne Jeune Afrique, le président ivoirien l’avait fait il y a longtemps, dès la promulgation de la IIIe République, avec la Constitution de 2016.

Si à un moment, le dirigeant ivoirien avait lié sa candidature à celles d’Henri Konan Bédié et de Laurent Gbagbo, « loin d’une menace, c’éatit une stratégie », affirme Ouattara.

« J’aurais pu manipuler les textes, mais ce n’est pas ma manière de faire de la politique », a insisté ce dernier qui avait, faut-il le rappeler, de se représenter à la présidentielle d’octobre prochain, selon la nouvelle Constitution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »