Umalis Group
Home / Pays / Maghreb / Algérie / Algérie : Bouteflika ne partira pas même après son 4ème mandat

Algérie : Bouteflika ne partira pas même après son 4ème mandat

Partagez ceci :


Abdelaziz Bouteflika a de nouveau brisé le silence. Invité par la rue à démissionner, le président algérien a de son côté présenté son « programme » pour le renouvellement du système de gouvernance. Il finira son mandat en court et ne partira pas avant l’organisation de la prochaine élection présidentielle.


Malgré son état de santé fragile, le président Bouteflika entend bien finir son mandat et rester au pouvoir jusqu’à l’organisation de la prochaine élection présidentielle. Seul souci, aucune date n’est donnée pour l’organisation de l’élection, elle-même soumise à des préalables.
Le président tente de rassurer le peuple en lui promettant que la conférence nationale qui travaillera sur la nouvelle constitution du pays sera mise sur pieds dans un « avenir proche ». Les élections n’auront pas lieu avant la nouvelle constitution.


En effet le président Abdelaziz Bouteflika veut diriger lui-même la transition. « Que l’Algérie vive, dans un avenir proche, une transition harmonieuse et assiste à la remise de ses rênes à une nouvelle génération (…) tel est l’objectif suprême que je me suis engagé à concrétiser avant la fin de mon parcours présidentiel, à vos côtés et à votre service », a-t-il déclaré en marge de la célébration de la fête de la Victoire.


Ce que craignaient les Algériens qui manifestent depuis des semaines se confirme au jour le jour. Abdelaziz Bouteflika ne briguera pas un second mandat mais restera au pouvoir aussi longtemps qu’il le souhaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »