Umalis Group
Home / A la Une / Algérie: la présidentielle fixée au 18 avril 2019, Bouteflika laisse planer le doute sur sa candidature

Algérie: la présidentielle fixée au 18 avril 2019, Bouteflika laisse planer le doute sur sa candidature

Partagez ceci :

C’est une annonce qui vient mettre un terme aux spéculations sur la tenue ou le report de l’élection présidentielle. Eh bien, elle se tiendra le 18 avril prochain, à en croire un communiqué de la présidence algérienne. Le président Abdelaziz Bouteflika a convoqué ce jour, le corps électoral pour la tenue effective du scrutin  

« En application de l’article 136 de la loi organique relative au régime électoral, Monsieur Abdelaziz Bouteflika, président de la République a pris ce jour [le vendredi 18 janvier, ndlr], un décret présidentiel convoquant le corps électoral pour l’élection présidentielle qui se déroulera le jeudi 18 avril 2019 », précise le communiqué repris par l’agence officielle APS.

Depuis plusieurs semaines, souligne Jeune Afrique, des rumeurs laissaient également entendre que le président algérien était tenté de soumettre un projet de révision constitutionnelle avant l’échéance présidentielle afin de créer un poste de vice-président.

Selon la réglementation, informe la même source, les prétendants doivent déposer leurs dossiers de candidature au plus tard le 4 mars prochain devant le Conseil constitutionnel.

Un flou total entoure toujours la candidature du président Bouteflika, 81 ans, très affaibli par les séquelles d’un AVC en 2013. Ses apparitions publiques sont rarissimes. Certaines indiscrétions font croire que le dirigeant égyptien est sous respiration artificielle.

A noter que ses partisans et ses soutiens le prient de briguer un cinquième mandat, en dépit de son état de santé, au nom de la continuité et de la stabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »