Home / A la Une / Angola : Sérgio Piçarra, l’art de dénoncer par le dessin

Angola : Sérgio Piçarra, l’art de dénoncer par le dessin

Partagez ceci :

Sérgio Piçarra voit son talent et son combat honorés. Le dessinateur angolais est le lauréat cette année du prix franco-allemand pour les Droits de l’Homme et l’État de droit. Il est récompensé pour son engagement personnel et pour le travail qui contribue à la promotion de la liberté d’expression, de la liberté de la presse et de l’État de droit en Angola.

Piçarra a commencé sa carrière dans les années 80 et est aujourd’hui le plus célèbre dessinateur et auteur de bandes dessinées d’Angola. En 1990, il a commencé sa carrière de caricaturiste en créant le personnage « Mankiko le fainéant », qui constitue aujourd’hui la plus grande référence de caricature angolaise. Depuis l’indépendance du pays en 1975, M. Piçarra a produit de façon ininterrompue des dessins représentant l’actualité angolaise.

Ses dessins sont publiés chaque semaine dans Novo Jornal et Expansão. Il a participé à des événements internationaux comme par exemple la première convention internationale des caricaturistes africains en Afrique du Sud et les célébrations de la Journée internationale de la liberté d’expression du mouvement Cartooning for Peace à Addis-Abeba en 2019.

Depuis 2016, le prix est décerné chaque année à des personnalités qui ont contribué de manière exceptionnelle à la protection et à la promotion des droits de l’homme et de l’État de droit dans leur pays et au niveau international. Ce prix rappelle l’engagement permanent de la France et de l’Allemagne en faveur des droits de l’Homme et de l’État de droit et contribue à renforcer la coopération entre les deux pays dans ce domaine. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »