Home / Pays / Afrique Centrale / Arielle Kitio, l’entrepreneure camerounaise qui veut former 100 000 jeunes au « codage » et à « la robotique »

Arielle Kitio, l’entrepreneure camerounaise qui veut former 100 000 jeunes au « codage » et à « la robotique »

Partagez ceci :

Arielle Kitio, la jeune camerounaise est celle qui entend inculquer l’amour du codage aux jeunes. A 26 ans, la jeune femme également ambassadrice du Next Einstein Forum, entend atteindre ses objectifs grâce à sa startup start-up Caysti.

Ainsi, « abcCode », considéré d’après Le Point comme le produit phare de la boite, un programme pédagogique autour d’un logiciel ludique et intuitif, initie les enfants dès leur bas âge au codage et à la robotique.A

Les enfants de 6 à 15 ans au codage, sont initiés à la robotique en français ou, dans leur langue native notamment en Haoussa ou encore en Wolof.

« J’ai fait beaucoup de mentorat de jeunes filles. En langues locales, elles ont beaucoup moins de chances que celles qui parlent nativement anglais, comme au Kenya », explique la formatrice qui poursuit que : « Tout enfant indépendamment de son sexe, de sa langue, de sa religion, de sa situation géographique ou de son niveau social devrait avoir d’égales chances d’accès à l’éducation de qualité dans cette ère portée par la révolution digitale » .

Bien qu’elle combine les études et sa startup, Arielle Kitio, a de grand rêve. Son ambition première, comme souligné par Le Point Afrique, est de former « 100 000 jeunes d’ici à 2020 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »