Accueil / A la Une / Au Sénégal, les femmes ne font plus autant d’enfants qu’avant

Au Sénégal, les femmes ne font plus autant d’enfants qu’avant

Partagez ceci :

Le dernier rapport de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie indique qu’au Sénégal, le nombre d’enfants par femme en 2019 a connu une baisse de 1,7 point en 33 ans.

Le taux de fécondité est passé de 6,4 enfants par femme en 1986 à 4,7 en 2019. Les femmes de cette génération ont beaucoup moins d’enfants que leurs aînées de la génération précédente et d’une génération à l’autre, l’âge d’entrée en maternité augmente.

Selon Samba Ndiaye, directeur des statistiques démographiques et sociales de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), cette situation s’explique par le fait que « le taux d’utilisation des méthodes contraceptives augmente ces dernières décennies ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »