Accueil / Country / West Africa / Burkina Faso / Burkina Faso : les familles de victimes du terrorisme crient à l’aide
Burkina Faso Terrorisme

Burkina Faso : les familles de victimes du terrorisme crient à l’aide

Partagez ceci :

Les familles des victimes du terrorisme ont profité ce jeudi 1er septembre de la commémoration en différé de la journée internationale du souvenir aux victimes du terrorisme pour interpeller le président burkinabé Paul Henri Sandaogo Damiba sur les mesures de prise en charge médicale et financière des blessés et des familles de victimes du terrorisme.

Les groupes armés font la foi au Burkina Faso depuis 2015 et, selon des chiffres officielles le terrorisme a gagné au moins 40 % du territoire.

Alors que la commémoration de la journée internationale du souvenir aux victimes du terrorisme avait pour thème « Soutien aux victimes du terrorisme : un droit pour les victimes et un devoir pour l’État et pour la communauté », les familles des victimes du terrorisme et les personnes qui sont impactées par ce fléau demandent un recadrage de la gestion de l’indemnisation allouée aux soldats tombés sur le champ de bataille.

A l’occasion, les difficultés relevées par les familles ont été prises en compte par Barthelemy Kéré, le ministre en charge des Droits humains. Ce dernier promet qu’un rapport sera transmis au chef de l’État, et assure que le gouvernement continuera de protéger la dignité et les droits fondamentaux des personnes affectées par le terrorisme.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »