Umalis Group
Home / A la Une / Burkina: Présidentielle, ce « pacte » signé par les candidats
Credit photo : wakatsera

Burkina: Présidentielle, ce « pacte » signé par les candidats

Partagez ceci :

La présidentielle au Burkina Faso c’est le 22 novembre prochain. A quelques jours du srutin, les candidats ont signé lundi à Ouagadougou, un “pacte de bonne conduite”. Un pacte dans lequel ils sont tenus de respecter plusieurs engagements.

Les différents candidats en lice pour la présidentielle au Burkina se sont engagés à“œuvrer pour une campagne électorale et des élections apaisées”. C’est un engagement à se conformer à un certain nombre de règles de bonne conduite et à éviter tout autre comportement de nature à entacher les élections.

Dans le contenu du pacte, les différents candidats s’engagent “à cultiver le respect mutuel et la courtoisie entre acteurs du processus électoral, à rejeter toute forme de violence, à accepter la différence, à privilégier le dialogue et la concertation en cas de différends, à respecter la loi et à utiliser, le cas échéant, des voies légales de recours en cas de contestation”.

Après ces engagements, des observateurs appellent également à mettre en place des mécanismes de suivi de leur respect scrupuleux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »