Home / Pays / Afrique Centrale / Cameroun: Julie Kamto invitée à suivre les pas de Winnie Mandela
Maurice Kamto, leader of the Cameroonian opposition party Movement for the Rebirth of Cameroon (MRC) is greeted as he arrive on stage in Yaounde, on September 30, 2018 to address a campaign rally for the Presidential Elections. - Cameroon imposed a 48-hour curfew on its English-speaking regions a day ahead of the one-year anniversary of a symbolic "independence" declaration by anglophone separatists, officials said on September 30, 2018. The anniversary comes ahead of October 7, 2018 polls that anglophone secessionists have threatened to disrupt. (Photo by MARCO LONGARI / AFP)

Cameroun: Julie Kamto invitée à suivre les pas de Winnie Mandela

Partagez ceci :

Au Cameroun comme à l’international, l’arrestation de l’historique opposant Maurice Kamto a interpellé plus d’un. Alors que les partisans ou encore les organismes de défense des droits de l’homme s’activent pour la libération de l’opposant, son épouse Julie Kamto ne ferait pas grand-chose.

Un fait qui d’après cameroonweb, a poussé l’écrivain Patrice Nganang à demander à la femme de Maurice Kamto de plus s’impliquer dans la libération de son mari.


Rapidement lynché sur la toile après cet appel, les slogans du genre ‘’on ne touche pas à madame Kamto’’ ont vu le jour. Mais, certains pour leur part estiment toutefois que dame Kamto pourrait aussi bien s’activer comme l’avait fait Winnie Mandela pour son mari en Afrique du Sud.

« Seul la femme est capable de mobiliser là où les hommes ont épuisés toutes les cartes. La femme, mère de l’humanité a le potentiel pour toucher les cœurs, là où les hommes surfent en surface.Revenant sur le cas de l’Afrique du Sud, Nelson Mandela n’était pas le seul leader de la lutte contre l’apartheid. S’il en est devenu l’égérie, c’est grâce à Winnie. Autrement dit, sans Winnie, Mandela n’aurait jamais existé. Un homme fort, a besoin d’une femme doublement forte à ses côtés, car c’est en elle qu’il puisera les réserves d’énergie pour se recréer une seconde vie quand il aura trébuché. Lancer donc les campagnes du genre : “ on ne touche pas à madame Kamto “ est tout simplement stupide. Comment pouvez-vous rêver d’un Mandela sans Winnie? », a posté Modestine Carole Yonzou qui prend la défense de l’écrivain.


Eh oui comme le dit l’adage “derrière chaque grand homme se trouve une grande dame “.

Résultat de recherche d'images pour "julie kamto"
Image associée
Traduction »