Cameroun: libéré, Maurice Kamto revient à la charge

TAB Group Business
Partagez ceci :

Alors que beaucoup de personnes espéraient que la prison freinera son élan, l’historique opposant Maurice Kamto reste plus que motivé. Libéré à la suite du grand dialogue national, le président du MRC reste confiant quant à ce qui concerne sa victoire au dernier scrutin présidentiel de 2018.


Dans une interview accordée au journal Mutations, que cite Cameroonweb, Maurice Kamto a indiqué qu’il attend le verdict final de la Commission africaine des droits de l’Homme sur la présidentielle du 07 octobre 2018 notamment en ce qui concerne le recours introduit par son parti.


« Notre requête devant la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples suit son cours. Nous avons fourni dans les délais impartis par la Commission tous les éléments de preuves nécessaires pour lui permettre de statuer sur notre requête. Nous attendons donc la suite qui lui sera réservée », a déclaré Maurice Kamto, d’après notre source.


Toutefois, l’homme politique reste ouvert pour toute discussion. « Ma main tendue reste tendue. Il n’y a pas plus désireux que moi de voir régler en profondeur les crises multiples qui affectent notre pays en l’occurrence la crise post-électorale.

Il me semble que c’est l’une des conditions du retour de la stabilité dans notre pays et surtout de l’organisation d’élections futures avec des perspectives d’apaisement c’est à dire de sortie de ce cycle de contestations, de crises post-électorales qu’engendrent les élections organisées avec des règles contestables », a conclu le politicien.


Pour rappel, Maurice Kamto a retrouvé la liberté le 05 octobre dernier ceci après huit mois de détention. La présidente du tribunal militaire de Yaoundé a prononcé l’abandon des charges retenues contre le leader et les alliés du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC).