Home / Pays / Afrique Centrale / Cameroun: Patrice Nganang, l’écrivain qui ‘énerve’ le président Biya

Cameroun: Patrice Nganang, l’écrivain qui ‘énerve’ le président Biya

Partagez ceci :

Persona non grata au Cameroun depuis son expulsion, l’écrivain Patrice Nganang naturalisé américain continue de s’attirer le courroux du régime Biya. Le dernier appel de l’écrivain a laissé plusieurs camerounais aussi bien de la diaspora sans voix. L’écrivain camerounais dans une vidéo qui ferait le buzz d’après Koaci, a appelé au génocide des Bulus (l’ethnie du président Biya).

Depuis les États Unis, Patrice Nganang appelle à tuer et violer toutes les femmes bulus qui fréquentent ou vivent avec les bamilékés (peuple originaire de l’ouest). Un appel qui fait l’apologie du génocide.

D’après notre source, l’écrivain ne serait pas à sa première tentative, il y a un an soit en juillet 2018, le même écrivain appelait au meurtre des soldats camerounais et a l’extermination des bulus, qu’il accuse d’avoir confisqué le pouvoir, rapporte notre source.

Pourtant l’écrivain est considéré par beaucoup comme un modèle pour la jeunesse camerounaise. Il serait également fortement apprécié par l’historique opposant Maurice Kamto.

Il faut souligner que la colère de l’écrivain envers le régime Biya s’est accentuée avec la crise anglophone, une crise qui depuis s’éternise et dont les solutions tardent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »