Accueil / A la Une / Cameroun: l’UA se prononce sur la crise anglophone

Cameroun: l’UA se prononce sur la crise anglophone

Partagez ceci :

La tournure de la crise anglophone camerounaise inquiète plus. A l’instar du président Paul Biya et de plusieurs personnalités, l’Union Africaine s’invite dans la danse.

Dans le cadre d’un séjour de travail à Yaoundé, la capitale camerounaise, Moussa Faki Mahamat, le président de la Commission de l’Union africaine et les autorités camerounaises ont convenu de l’organisation d’une conférence d’appel de fonds pour mobiliser un soutien aux populations victimes des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest. La conférence sera organisé dans de plus bref délai apprend-on.

Dans le communiqué de presse rendu public au terme de cette visite, du 12 au 14 juillet dernier, le président Biya, d’après plusieurs sources locales, a réitéré sa détermination à œuvrer pour un retour rapide de la paix et de la sécurité, ainsi qu’à la promotion de la concorde entre tous les Camerounais.

Moussa Faki Mahamat a lors de son séjour réaffirmé l’attachement indéfectible de l’Union africaine à l’unité et à l’intégrité territoriale du Cameroun et son rejet du recours à la violence. Il a appelé les différents acteurs à un dialogue inclusif, à privilégier cette voie pour une sortie de crise durable fondée le leadership et qui renforce l’unité du Cameroun dans le respect de sa diversité.

Le président de la commission de l’Union africaine a, par la suite rassuré la population sur l’implication effective de l’Union africaine dans le processus pour les élections prochaines prévu en octobre.

Pour rappel, le président Biya a déposé une candidature à sa propre succession pour un septième mandat. Un choix diversement apprécié par la population camerounaise.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »