Accueil / A la Une / Cameroun : un militant pro-Biya dans l’œil du cyclone
Paul-Biya-coronavirus

Cameroun : un militant pro-Biya dans l’œil du cyclone

Partagez ceci :

Convoqué par le conseil de discipline du RDPC, le célèbre militant Messanga Nyamding est dans le collimateur du parti au pouvoir. En cause, plusieurs sorties médiatiques très virulentes envers sa famille politique.

Le vent a-t-il tourné pour Pascal Charlemagne Messanga Nyamding ? Répondant à une convocation qui lui avait été adressée cinq jours plus tôt, l’universitaire a dû se présenter devant le conseil de discipline du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC, au pouvoir) mercredi 13 avril.

Pendant près de trois heures, il s’est défendu des accusations portées contre lui par des responsables de sa chapelle politique.

Selon la commission de discipline que dirige l’ancien Premier ministre Peter Mafany Musonge, il est reproché à Messanga Nyamding des sorties sur les plateaux de télévision dans lesquelles il met « à mal l’action du gouvernement ».

Dans les faits, Messanga est accusé de qualifier certains membres du gouvernement de « bandits à col blanc », d’avoir tenté de radicaliser la grève des enseignants en mars dernier en leur apportant son soutien, de critiquer de manière exacerbée le RDPC et ses cadres et enfin, d’avoir incité au soulèvement et à la prise du pouvoir par l’armée. 

Avec Jeune Afrique




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »