Home / deux / Chirac:  » L’homme africain a été le premier homme civilisé »

Chirac:  » L’homme africain a été le premier homme civilisé »

Partagez ceci :

Il était proche des anciens présidents Omar Bongo du Gabon, Gnassingbé Eyadema du Togo mais aussi du roi Mohammed VI du Maroc ou encore de Denis Sassou Nguesso, le dirigeant congolais. Jacques Chirac qui s’est éteint ce jeudi à l’âge de 86 ans, gardait dans l’opinion publique notamment en Afrique, l’image d’un chef d’État populaire qui savait rester proche des gens.

Pendant plus de soixante ans, il avait entretenu une relation particulièrement riche avec le continent.

Malade, souffrant de troubles de la mémoire, hospitalisé à de nombreuses reprises…M Chirac n’a cessé de vanter le lien historique et psychologique profond entre l’Afrique et la France.

Dans un entretien exclusif paru en juillet 2009 chez Jeune Afrique, Jacques Chirac qui dit adresser un message de « respect » vis à vis de l’Afrique, a indiqué que « les Africains ne doivent pas oublier qu’ils ont été, au fond, les premiers ».

« L’homme africain a été le premier homme civilisé. Il ne faut jamais oublier la perspective historique », a souligné l’ancien président français.

« Les Africains doivent être fiers d’eux-mêmes. Soyez fiers d’être africains. Le monde a besoin de l’Afrique », a-t-il conclu.

Interrogé sur le bilan de ses douze années de politique africaine à l’Élysée, Jacques Chirac a regretté que l’aide au développement n’a pas été suffisamment accrue.

« Une espèce d’égoïsme, dont nous avons tous été responsables, a consisté à considérer que l’aide à l’Afrique était secondaire. Mon regret est de ne pas avoir entraîné les Européens à en faire davantage », a-t-il ajouté.

Traduction »