Accueil / A la Une / Corruption au Port Autonome de Cotonou, trois personnalités condamnées

Corruption au Port Autonome de Cotonou, trois personnalités condamnées

Partagez ceci :

La Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET) a rendu son verdict dans l’affaire de corruption au Port Autonome de Cotonou (PAC) ce lundi 2 août 2021. Plusieurs personnalités impliquées dans cette affaire ont été reconnus coupables et condamnés à des peines diverses.

Ils sont 3 à être condamnés par cette juridiction spéciale mise en place par le Président Patrice Talon pour connaître des affaires de crimes économiques. Ainsi Rodrigue Glele Kakai va purger une peine de 5 ans d’emprisonnement ferme. Il écope par ailleurs d’une amende de 50 millions de FCFA.

Jean Baptiste Houngue, membre du parti parlementaire, le Bloc républicain écope de 5 ans d’emprisonnement dont deux fermes et de 200000 FCFA d’amendes.

Quant à Frédéric Behanzin, l’autre figure de cette affaire est condamné à cinq ans d’emprisonnement dont un ferme. Il devra s’acquitter également d’une amendes de 200000 FCFA.

Par Henri AKODO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »