Accueil / A la Une / Côte d’Ivoire : citée dans une affaire de trafic d’enfants, la présidente de la Ligue des Droits des Femmes suspendue

Côte d’Ivoire : citée dans une affaire de trafic d’enfants, la présidente de la Ligue des Droits des Femmes suspendue

Partagez ceci :

La Ligue Ivoirienne des Droits dés Femmes traverse une zone de turbulence suite à une affaire de séquestration et de trafic d’enfants. Une affaire qui vient d’entraîner la suspension de la présidente de l’institution, pour les besoins de l’enquête.

Selon Afrique sur 7, la Ligue Ivoirienne des Droits des Femmes a été saisie depuis le 4 octobre 2021 pour une affaire de séquestration et de trafic d’enfants.

D’après cette institution, sa présidente serait directement impliquée dans ladite affaire et pour des besoins de clarifications, elle a décidé à l’unanimité de la suspension de sa présidente.

Cette décision a été motivée par plusieurs points :

– Accompagner juridiquement et psychologiquement la victime qui accuserait dame L.M de séquestration de sa fille comme évoqué dans son communiqué du 06 octobre 2021 ;
– Suspendre la présidente de La Ligue de ses fonctions afin d’élucider cette affaire sans qu’il n’y ait un vice de procédure.
– Confier la présidence de La Ligue le temps de la procédure au Secrétariat Général conformément aux statuts et règlements de La Ligue.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »