Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Côte Ivoire: Simone Gbagbo invitée à suivre les pas de Mandela

Côte Ivoire: Simone Gbagbo invitée à suivre les pas de Mandela

Partagez ceci :

La libération de l’ex première dame ivoirienne qui a surpris toute la classe politique continue d’alimenter la toile. Les visites et audiences se rempilent au domicile du couple présidentiel.

Le 21 août dernier, lors d’une visite à l’épouse de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, l’ancien député de Port-Bouët, Kouadio Konan Bertin dit KKB, a invité dame Gbagbo à suivre les pas de Nelson Mandela.

Certes Simone Gbagbo n’a pas fait 27 ans de prison comme l’icône de la lutte anti-apartheid, mais tendre la main à ses bourreau comme l’a fait le sud-africain serait un pas vers la réconciliation.

« Pendant que je vous regarde, je pense à Nelson Mandela, 27 ans de sa vie, quand il sort de prison, il tend la mais à ses bourreaux. Je suis venu au nom de cette délégation pour vous saluer et rendre grâce à Dieu pour dire qu’il est heureux de vous revoir en bonne santé, le reste, c’est une question de temps. Tant qu’on vivra, tout est encore possible. C’est pourquoi nous sommes venus pour vous saluer », a déclaré l’ancien Député dans une vague d’émotion comme rapporté par Koaci.

« Il faut que nous rentrons maintenant de plein pied dans la discussion, pour renouer avec notre identité, peuple de Dialogue, pour que nous puissions construire la paix pour notre pays. Parce que vos enfants, moi qui suis devant vous et des plus petits, nos petits enfants qui heureusement ont été à l’école et accumulés beaucoup de diplômes ont besoin de goûter au plaisir d’un premier emploi dans leur vie et c’est ça qui nous attend, la classe politique, » a poursuivit le député.

Il faut souligner que la libération de Simone Gbagbo aura d’après plusieurs analystes un impact sur la vie politique ivoirienne.

Résultat de recherche d'images pour "simone gbagbo"




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »