Home / A la Une / Denis Sassou Nguesso: Un 4e mandat placé le signe de l’environnement

Denis Sassou Nguesso: Un 4e mandat placé le signe de l’environnement

Partagez ceci :

Le président Denis Sasou-Nguesso a prêté serment ce vendredi 16 avril 2021. Réélu le 21 mars dernier, le chef de l’Etat congolais a été officiellement investi pour un nouveau mandat de cinq ans, devant une vingtaine de dirigeants africains. Il a promis de défendre la forêt du bassin du Congo, « poumon africain qui fait respirer le monde ».

A 77 ans, dont bientôt 37 cumulés au pouvoir, Denis Sassou-Nguesso a été investi pour un nouveau mandat de cinq ans à la tête du Congo-Brazzaville, pays d’Afrique centrale riche en pétrole et en bois, qui s’étend au milieu des forêts et des tourbières du bassin du Congo.

Le dirigeant congolais a promis de « donner au Congo la dimension mondiale qu’il mérite en matière de protection de l’environnement et de la biodiversité« , ajoutant: « On ne dira plus l’Afrique noire mais l’Afrique verte« . Une déclaration qui intervient à un peu plus de six mois de la COP26 prévue à Glasgow en novembre.

Une vingtaine de chefs d’Etat africains dont Faure Gnassingbé du Togo, Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire, Alpha Condé de la Guinée, ont fait le déplacement de Brazzaville pour l’investiture de M. Sassou-Nguesso qui a également promis une « révolution agricole » pour sortir son pays de sa dépendance au pétrole et aux importations.

Denis Sassou-Nguesso a été élu lors du scrutin du 21 mars, contre six adversaires, avec 88,40% de suffrages, selon les résultats validés par la Cour constitutionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »