Accueil / A la Une / Drogba: « les nigérians doivent être agressifs et rapides…contre l’Argentine… »

Drogba: « les nigérians doivent être agressifs et rapides…contre l’Argentine… »

Partagez ceci :

Alors que le Nigeria s’apprête à livrer son dernier match de poule contre l’Argentine ce mardi avec l’espoir de poursuivre la Coupe du monde, l’ex-capitaine des éléphants de la Côte d’ivoire, Didier Drogba, a tenu à faire une recommandation très importante aux  Super Eagles du Nigeria.

Dans une interview exclusive accordée à nos confrères de BBC, l’ancien international ivoirien estiment que les nigérians doivent  garder leur style de jeu agressif et rapide tout en évitant de se défendre contre l’Argentine, si tant est qu’ils veulent aller plus loin dans la compétition.

« C’était super de voir les Super Eagles gagner, mais la façon dont ils l’ont fait était tout aussi importante et impressionnante…Ils ont joué avec deux attaquants et ils étaient tellement rapides et agressifs qu’ils ont fait peur à l’Islande. Il est important qu’ils continuent à le faire – et le Sénégal aussi – s’ils atteignent les 16 derniers. S’ils décident de rester sur la défensive et commencent à craindre d’encaisser des buts, ils rentreront chez eux », a prévenu Didier Drogba.

Pour  ce qui est de la prestation des équipes africaines, la star ivoirienne a déclaré que « le début de la Coupe du Monde pour l’Afrique a été décevant jusqu’à ce que le Nigeria batte l’Islande le vendredi dernier. ».

D’après Drogba, l‘Egypte est certes sortie, mais cela aurait été une histoire différente si Mohamed Salah était en forme.

« Je le connais bien de notre temps à Chelsea, quand il était comme un petit frère pour moi, et je sais ce qu’il apporte à l’équipe d’Egypte. Ce n’est pas seulement sa menace d’objectifs, c’est son charisme…C’est vraiment triste qu’il ne puisse pas faire de son mieux à cause de sa blessure. C’est une tragédie pour lui », a regretté l’ancien attaquant des éléphants tout en se rappelant de sa blessure à l’orée de la Coupe du Monde, Afrique du Sud 2010.

« Je l’ai traversé quand je me suis cassé le bras juste avant la Coupe du Monde 2010. Comme Salah, j’ai joué – mais j’étais loin de 100% quand dans une Coupe du Monde vous devez être à 120%. », s’est-il rappelé.

Pour rappel, les Super Eagles affrontent l’Argentine de Léo Messi ce mardi. Un match que Mickel Obi et les siens sont tenus de gagner impérativement au risque de plier bagage.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »