Ebola empêche les musulmans de la RDC d’aller à la Mecque

Partagez ceci :

Si l’épidémie Ebola cause déjà bien des torts aux populations de la République démocratique du Congo (RDC), cette décision de l’Arabie saoudite fera encore plus mal aux adorateurs d’Allah vivant sur le territoire congolais.

« Je suis au regret d’annoncer aux centaines de musulmans, Congolais et étrangers, habitant la RDC, qui voulaient se rendre à La Mecque pour le pèlerinage, que les autorités saoudiennes ont signifié qu’aucun visa ne sera délivré à toute personne qui viendrait de la RDC », a déclaré Cheick Ali Mwinyi, chef de la communauté musulmane en RDC. Ces propos rapportés par le Monde Afrique ont été adressés à l’AFP.

En proie à cette épidémie depuis août 2018, la RDC a perdu 1 740 personnes au sein de sa population. Par conséquent, il est donc urgent de protéger les autres pèlerins pendant que les efforts sont en cours pour limiter la propagation de cette épidémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *