Accueil / Country / Central Africa / Congo / Entre coopérations et partenariats, la Russie renforce sa présence en Afrique

Entre coopérations et partenariats, la Russie renforce sa présence en Afrique

Partagez ceci :

Le chef de la diplomatie russe a eu un long entretien ce lundi 25 juillet avec Denis Sassou-Nguesso, président du Congo-Brazzaville. Leurs échanges ont porté sur la coopération entre Brazzaville et Moscou, l’invasion de l’Ukraine par la Russie ainsi que la crise libyenne. Après le Congo, Sergueï Lavrov se rendra en Ouganda et en Éthiopie.

Entre les deux pays, il s’agit d’une coopération qui dure depuis 1964, une coopération militaire et technique qu’ils s’engagent à renforcer.

Concernant la guerre en Ukraine, le Congo a joué la carte de la neutralité. « Cette position est adossée sur celle de l’Union africaine (UA). Nous n’avons pas voulu hurler avec les loups. Nous n’avons pas voulu comme jeter de l’huile sur le feu. Nous suggérons à nos amis (de part et d’autre) de rechercher des voies et moyens pour avoir peut-être une solution négociée dans cette crise », a déclaré le ministre congolais des Affaires étrangères, Jean-Claude Gakosso.

Son homologue russe Sergueï Lavrov salue pour sa part « la position responsable et équilibrée du Congo-Brazzaville » sur le dossier ukrainien.

L’émissaire russe est dans la dynamique d’une tournée africaine pour rassurer les pays africains dépendants des importations russes par rapport à leur approvisionnement alimentaire. Sergueï Lavrov était d’abord en Égypte et après le Congo, il doit se rendre en Ouganda et en Éthiopie.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »