Accueil / Sommet Russie-Afrique : Moscou signe son retour sur le continent africain

Sommet Russie-Afrique : Moscou signe son retour sur le continent africain

Partagez ceci :

Tous les pays du continent africain étaient représentés au premier sommet Russie-Afrique qui s’est achevé ce jeudi 24 octobre à Sotchi. Pour Vladimir Poutine, c’est « une nouvelle page » qui vient de s’ouvrir dans les relations entre la Russie et l’Afrique.

Même si on ne note pas la signature de contrats et de partenariats, le président russe se réjouit d’avoir posé les bases d’une coopération à long terme avec les pays africains afin d’optimiser les échanges commerciaux avec le continent. Le plan d’action du président russe consiste à créer un nouveau mécanisme de dialogue et organiser à intervalle de 3 ans des sommets comme celui de Sotchi tour à tour en Russie et dans un pays d’Afrique.

« Les peuples africains ne remercieront jamais assez le peuple russe pour l’appui déterminant qu’il a apporté aux mouvements de libération de leur continent et à sa décolonisation complète. Au moment où s’ouvre cette nouvelle page entre la Russie et l’Afrique, une espérance très forte s’empare du milliard 300 millions d’Africains qui accueillent ce nouvel élan de coopération avec optimisme et ferveur », a déclaré Denis Sassou-Nguesso, président du Congo-Brazzaville, tel que rapporté par rfi.

Pour Vladimir Poutine, l’Afrique représente beaucoup pour Moscou aujourd’hui. « Les États d’Afrique ont de plus en plus d’importance politique et économique. Ils s’affirment en tant que piliers du monde multipolaire, et dans de nombreux dossiers nos positions sont proches et même parfois identiques (…) », indique la même source.