Accueil / Non classé / Éthiopie: 16 membres du personnel de l’ONU arrêtés, l’institution peste
ETHIOPIE-1-780x470

Éthiopie: 16 membres du personnel de l’ONU arrêtés, l’institution peste

Partagez ceci :

Le gouvernement éthiopien a arrêté 16 membres du personnel des Nations Unies à Addis Abeba dans la capitale éthiopienne. Des arrestations qui ne sont pas du goût de l’ONU.

Le conflit entre le gouvernement éthiopien et les forces du Tigré qui a fait des milliers de morts s’est intensifié cette semaine.

C’est dans ce contexte que 16 membres du personnel des Nations Unies qui seraient d’origine tigréenne, selon un travailleur humanitaire, ont été arrêtés par les forces de l’ordre éthiopiennes sur instruction du gouvernement. Le porte- parole de l’ONU Stéphane Dujarric s’est insurgé contre ces arrestations arbitraires de ces 16 membres du personnel de son institution et demande au premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, leurs libérations sans condition. « Nous travaillons bien sûr activement avec le gouvernement éthiopien pour obtenir leur libération immédiate », a déclaré à la presse Stéphane Dujarric, à New York.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »